Assurance

Voici comment savoir si une personne décédée avait une assurance-vie

Des milliards d’euros des contrats d’assurance-vie en déshérence ne sont pas réclamés depuis des années. Sachez qu’il est possible d’effectuer des recherches pour savoir qu’un proche décédé à souscrire une assurance-vie ou s’il ne l’a pas fait.

Vous souhaitez faire une demande pour vous-même en tant qu’éventuel bénéficiaire d’un contrat signé par un souscripteur décédé ? Si oui, plusieurs options s’offrent à vous. Consultez ce guide pour en savoir davantage.

A lire en complément : Quand prendre une assurance décennale ?

Communiquer avec l’ombudsman des assurances de personnes

Après le décès d’un proche, vous avez des raisons de croire qu’il y a une possibilité que vous soyez bénéficiaire de son assurance-vie.

Sachez d’abord que les clauses d’une assurance-vie lient trois personnes. Il s’agit de l’assureur, du souscripteur et du bénéficiaire à qui ira la souscription suite à un décès.

A lire aussi : À quel moment reçoit-on les intérêts sur les assurances vie ?

Pour effectuer vos recherches, vous pouvez vérifier les endroits susceptibles de contenir les documents importants du disparu.

Les lieux comme le coffret de sûreté ou un classeur sont recommandés. La deuxième étape consiste à réviser tous les relevés ou avis d’assureur ou encore les cartes de crédit pour identifier un quelconque prélèvement possible d’une compagnie d’assurance.

Essayez ensuite d’échanger avec les associations auxquelles cette personne pourrait être affiliée. Si vous n’avez toujours pas trouvé satisfaction, vous pouvez communiquer avec l’OAP (ombudsman des assurances de personnes).

L’OAP est un service de règlement de plainte et d’information destinée aux consommateurs d’assurance de personne. Il se chargera de faire des recherches auprès des assureurs membres qui représentent 99 % des compagnies d’assurance de personnes.

Saisir l’Agira pour savoir si un une personne décédée à une assurance-vie

Vous pouvez contacter l’Agira pour savoir si votre proche décédé à souscrire à un contrat d’assurance. Il suffit de faire une requête rédigée sur papier libre.

Cette demande est envoyée par courrier adressé à Agira recherche contrats assurance-vie — 1 rue Jules Lefebvre — 75431 Paris cedex 09.

Vous renseignez la demande de votre identité et de vos coordonnées ainsi que le nom, prénom, date de naissance et date de décès du souscripteur.

Il est possible de faire une requête en remplissant le formulaire en ligne sur le site de l’Agira. Que ce soit par courrier ou par formulaire en ligne, vous devez bien joindre une copie de l’acte de décès ou le certificat de décès à votre demande. Suite à l’envoi de la demande, l’Agira prendra environ deux semaines pour faire un traitement de votre requête.

Les assureurs à leurs tours vérifieront s’il y a une éventuelle souscription à leur niveau. Si oui, ils le feront parvenir dans un délai d’un mois. Dans le cas où le demandeur ne figurait pas en tant que bénéficiaire, il ne sera pas informé de la suite sa requête.