Assurance auto jeune conducteur : pourquoi c’est si cher ?

jeune conducteur

En France, tout engin à moteur doit être assuré du moment où il est destiné à la circulation. Par ailleurs, certaines assurances peuvent se montrer un peu plus onéreuses que d’autres. C’est le cas de l’assurance auto jeune conducteur. Celle-ci peut coûter un peu plus de 1 300 euros contre moins de 900 euros pour une assurance (tous risques) classique. Qu’est-ce qui explique cette différence de prix ? Voici un élément de réponse !

Qu’est-ce qu’une assurance auto jeune conducteur ?

Contrairement à ce que vous pourriez croire, le terme « jeune conducteur » ne fait nullement allusion à l’âge de l’assuré. Il s’agit plutôt d’une terminologie relative à l’expérience de celui-ci en conduite. On peut donc être quadragénaire et avoir le statut de jeune conducteur.

Lire également : Quand prendre une assurance décennale ?

Pour faire simple, est considéré comme jeune conducteur, tout assuré ayant obtenu un permis de conduire il y a moins de 3 ans. Cependant, même si le conducteur dispose d’un permis âgé de plus de 3 ans, il peut avoir le statut de jeune conducteur. Ceci n’est valable que s’il n’a jamais été assuré en son propre nom ni en tant que conducteur secondaire.

Pour finir, un jeune conducteur est cette personne n’ayant pas fait usage de son permis sur les 3 dernières années consécutives.

A voir aussi : Comprendre les différences entre assurance crédit à 100% et 50%

Qu’est-ce qui explique le coût élevé de cette assurance ?

Si une assurance jeune conducteur est chère, ce n’est pas sans raison. Pour mieux appréhender la cherté de ce type d’assurance en particulier, il faut en amont comprendre la façon dont les assureurs fixent les tarifs de leurs couvertures.

En effet, le prix d’une assurance dépend des risques que présentent les assurés. Les jeunes conducteurs ont moins d’expérience en conduite. Cela augmente les risques d’accident associés à ces profils. C’est ce que prouvent les chiffres de la sécurité routière.

Les assureurs sont donc loin d’avoir fixé des tarifs de façon arbitraire. Ils le font pour pouvoir couvrir les indemnisations relatives aux sinistres qui seront causés par les jeunes conducteurs. Il faut rappeler qu’il n’existe pas de tarifs fixes. Chaque assureur prévoit ses tarifs même s’ils fluctuent en fonction de plusieurs facteurs.

Peut-on réussir à en baisser le prix ?

jeune conducteur

Vu ce qu’une assurance auto jeune conducteur peut coûter, il est légitime de se demander s’il existe des moyens pour réduire le tarif. Heureusement, vous ne serez pas limité dans vos options.

Optez pour des véhicules moins puissants

La puissance d’un véhicule détermine le coût de son assurance. Si être jeune conducteur était déjà un risque en soi, un véhicule puissant l’est encore plus. Pour ne pas payer trop cher votre assurance, il est recommandé d’opter pour des voitures moins puissantes.

La puissance n’est pas néanmoins le seul facteur dont il faut tenir compte. Une voiture haut de gamme à l’instar d’une sportive vous coûtera une fortune en assurance surtout avec le profil de jeune conducteur.

L’idée serait donc de faire profil bas dans les premières années de votre conduite. Les véhicules d’occasion seront un bon choix surtout dans l’année qui suit l’obtention de votre permis de conduire.

Optez pour une conduite accompagnée (AAC)

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) ou encore conduite accompagnée est un choix pouvant faire baisser vos cotisations de moitié. Les assureurs considèrent qu’il s’agit d’une étape permettant au jeune conducteur d’apprendre et d’avoir des bases en conduite.

Comparer les offres

Les offres du marché sont relatives à chaque assureur. Vous pourrez donc les comparer afin de dénicher celles qui sont les plus intéressantes. Les comparateurs en ligne seront sans doute vos meilleurs alliés si vous espérez payer moins cher pour votre assurance.

Les astuces pour trouver une assurance auto jeune conducteur abordable

jeune conducteur

Malgré les astuces que nous avons citées précédemment, le tarif de l’assurance auto jeune conducteur reste élevé. Il est possible de trouver une assurance abordable en suivant quelques astuces.

Le choix de la formule d’assurance auto est un facteur déterminant dans le coût final de votre prime d’assurance. Pour réduire vos cotisations, vous pouvez opter pour des garanties qui correspondent uniquement à vos besoins.

Il existe trois types de garanties :

  • la responsabilité civile,
  • l’assurance intermédiaire ou tiers plus,
  • et l’assurance tous risques.

Cette dernière peut être évitée si vous roulez avec un véhicule ayant peu de valeur marchande et qui ne nécessite pas beaucoup d’interventions techniques.

Demandez des devis auprès des assureurs spécialistes du marché

Souvent spécialisés dans l’ assurance jeunes conducteurs, ces assureurs proposent des offres plus avantageuses aux personnes appartenant à cette catégorie. Ils sont aussi capables de fournir des solutions sur mesure répondant spécifiquement à vos besoins. Comparez les offres de plusieurs assureurs en demandant des devis et optez pour celle qui correspond le mieux à votre profil.

Réduire la fréquence d’utilisation du véhicule

Plus vous utilisez votre voiture, plus vous payez cher pour l’assurance auto jeune conducteur. En réduisant la fréquence d’utilisation de votre véhicule, vous pouvez faire baisser le coût de vos cotisations.

N’hésitez pas à négocier avec votre compagnie d’assurance. Si après avoir comparé les différentes offres disponibles sur le marché, vous trouvez qu’il y a une différence considérable entre ces dernières et celles proposées par votre assureur actuel, il est possible que ce dernier accepte de revoir son tarif afin que ce dernier soit compétitif.

L’assurance auto jeune conducteur est chère en raison des risques associés aux jeunes conducteurs inexpérimentés. Cela dit, grâce aux astuces citées ci-dessus ainsi qu’en étudiant attentivement toutes les options possibles sur le marché des assurances automobile jeunes conducteurs, il est tout à fait possible de trouver une assurance abordable répondant pleinement à ses besoins.

Les conséquences d’un accident pour un jeune conducteur sans assurance

Il faut souligner que conduire sans assurance auto jeune conducteur peut avoir des conséquences très graves en cas d’accident. Celles-ci peuvent être financières, juridiques et même physiques.

Conséquences financières :
Dans le cas où un jeune conducteur sans assurance provoque un accident impliquant des dommages matériels ou corporels à autrui, il sera tenu responsable de tous les coûts liés aux réparations, aux soins médicaux et autres dépenses connexes.
Cela peut s’avérer très coûteux voire même exorbitant pour certains jeunes qui n’ont pas encore de source de revenus suffisante pour supporter ces charges. Dans certains pays comme la France, par exemple, l’absence d’assurance automobile est considérée comme une infraction pénale punishable d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros.

Conséquences juridiques :
Conduire sans assurance auto jeune conducteur expose aussi à des poursuites judiciaires. Effectivement, si vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre sur la route et que vous n’avez pas souscrit à une couverture légale adéquate pour votre véhicule, vous risquez une mise en garde à vue et une amende pour défaut d’assurance. Dans des cas plus graves, cela peut même mener à la suspension ou à l’annulation du permis de conduire.

Conséquences physiques :
Un des derniers risques encourus par les jeunes conducteurs qui roulent sans assurance auto est leur santé physique. Effectivement, en cas d’accident corporel grave, il se pourrait que le jeune conducteur ne possède pas les moyens financiers nécessaires pour subvenir à ses besoins médicaux tels que la prise en charge des soins hospitaliers ou encore des séances de rééducation.
Ceci peut entraîner des conséquences dramatiques sur sa qualité de vie future ainsi que celle de sa famille si jamais ce dernier n’a pas souscrit une couverture suffisante prenant en compte ces dépenses potentielles.

Conduire sans assurance auto jeune conducteur est donc très risqué et doit être évité autant que possible. Il faut prendre conscience dès le début qu’une bonne couverture automobile représente un investissement essentiel qui garantit votre sécurité ainsi que celle de vos passagers tout au long du trajet.