Assurance

Quand résilier un complémentaire santé ?

Pour une raison ou une autre, on peut décider de résilier un complémentaire santé. Quel que soit le motif, vous devez respecter certaines conditions. La période propice pour la résiliation est l’un des paramètres à prendre en compte.

Résilier son complémentaire santé à tout moment

Il est désormais possible de résilier un complémentaire santé quand on le désire. Mais, pour bénéficier de cet avantage, le contrat doit être vieux d’au moins une année. Ce dispositif est entré en vigueur depuis décembre 2020. Avant la date d’anniversaire de votre complémentaire santé, votre assureur est tenu de vous informer. Il vous transmet un document rappelant vos droits à la résiliation ainsi que les conditions et le prix de votre assurance. Vous serez donc libre de renouveler le contrat en usant de la tacite reconduction ou d’opter pour une résiliation.

A lire également : Quelle est la meilleure assurance ?

Résilier son complémentaire santé au cours de la première année

Normalement, il n’est pas légal de mettre fin à un contrat d’assurance au cours de la première année. Toutefois, dans une certaine mesure, la législation vous permet de résilier votre contrat d’assurance avant la première date d’anniversaire. Pour cela, vous devez avancer un motif légitime. Parmi les motifs acceptés, on trouve : le décès de l’assuré, une hospitalisation prolongée de l’assuré, un emprisonnement, perte d’emploi, retraite anticipée, déménagement pour une autre région, augmentation des primes d’assurance, souscription à un complémentaire santé obligatoire, etc.

Dans l’une ou l’autre de ces situations, vous devez informer l’assureur dans un délai prédéfini. Au plus tard le troisième mois après l’évènement, le souscripteur doit faire part de la situation à la compagnie. Il doit également fournir les pièces qui justifient le motif avancé.

A lire également : À quel moment reçoit-on les intérêts sur les assurances vie ?

La lettre de résiliation d’une complémentaire santé

Pour résilier un complémentaire santé, il faut transmettre une lettre à votre assureur. Ce sera une lettre en recommandé avec accusé de réception à l’adresse de votre compagnie d’assurance. La lettre doit comporter plusieurs informations. Les plus importantes sont : les coordonnées de l’assuré, les coordonnées de l’assureur, le motif de la résiliation, et le numéro du contrat de votre complémentarité santé. N’oubliez pas de joindre à la lettre des pièces justificatives lorsque la résiliation fait suite à un motif légitime.

Il existe de nombreuses plateformes qui permettent de générer automatiquement des lettres de résiliations. L’utilisateur fournit juste les informations citées plus haut. À ces dernières, vous devez ajouter le nom de la compagnie d’assurance. La lettre est ensuite générée de façon automatique. Si vous changez d’assureur, veuillez laisser la nouvelle compagnie prendre en charge la démarche de résiliation. Cela vous sera plus bénéfique.