Placement : comment calculer le taux d’intérêt ?

Les placements sont des investissements qui vous permettent d’optimiser vos perspectives de rendement à diverses fins.

Cela peut bien être pour la réalisation d’un projet ou pour la retraite. Il existe de nombreux types de placements. Pour en connaître le meilleur, il vous faudra comparer les taux d’intérêt (rémunération). Mais comment détermine-t-on le taux d’intérêt d’un placement ? Voici un élément de réponse.

A découvrir également : Fortune de Jean Pierre Pernaut : quelle est la fortune de Jean Pierre Pernaut ?

Taux d’intérêt d’un placement : les différents types

Pour comprendre aisément le concept, retenez que le taux d’intérêt d’un placement est la rémunération du placement sur une période déterminée. Dans votre démarche de placement, vous pourrez profiter de deux types d’intérêts distincts.

Vous avez dans un premier temps le taux d’intérêt simple. Son calcul est relativement plus simple. Il s’agit d’un taux classique correspondant au montant que vous percevez sur une année d’investissement.

A lire en complément : Quel coffre fort prendre ? Les meilleures marques

Vous pouvez également opter pour le taux d’intérêt composé. Il se distingue du taux d’intérêt simple par son mode de fonctionnement.

Pour en profiter, il sera important d’attendre au moins 3 ans. Ici, l’intérêt généré dans la première année s’ajoutera au capital du placement.

Le montant obtenu va générer à son tour des intérêts, et ce, sur le nombre d’années restant du placement.

Le calcul de chaque type d’intérêt

Le rendement annuel (taux d’intérêt simple) ne sera pas déterminé de la même façon que les intérêts composés.

Les intérêts simples

Dans le mode de calcul, on tiendra compte du pourcentage qu’offre votre structure d’investissement. La formule classique est la suivante : Capital investi x pourcentage x nombre d’années.

Prenez l’exemple d’un placement de 7 000 euros avec un pourcentage de 3 % sur une année. Pour le calcul de l’intérêt de ce placement, vous avez : 7 000 x 0,03 x 1 = 210 euros.

Le taux d’intérêt d’un placement dans ce cas sera de 210 euros sur une année. Lorsque le placement s’étend sur plusieurs années, vous intégrez le nombre d’années dans le calcul.

Les intérêts annuels sont déterminés au 31 décembre en partant du principe que l’on investit le 1er janvier. Lorsque cela n’est pas le cas, la formule sera la suivante :

  • en tenant compte du nombre de mois restant dans l’année

Capital investi x [(pourcentage/le nombre de mois restants)]/le nombre de mois restants

  • en tenant compte du nombre de jours restants dans l’année

Capital investi x [(pourcentage/le nombre de jours restants)]/le nombre de jours restants

Comme vous l’aurez compris, le taux d’intérêt d’un placement est déterminé au prorata lorsque vous n’investissez pas au 1er janvier de l’année.

Le taux d’intérêt composé

Que vous ayez choisi un taux d’intérêt simple ou composé, le rendement sera le même dans la première année lorsque vous investissez le même montant. Les intérêts composés ne pourront être constatés qu’à partir de la seconde année du placement.

La formule pour calculer ce type de rendement est la suivante : Capital (1 + taux d’intérêt) ^nombre d’années de placement.

Pour mieux comprendre la formule, prenez un placement de 2 000 euros avec un taux de 5 % sur 5 ans. Le calcul sera donc : 2000 (1 + 0,05) 5 = 2552,56 euros. Le rendement est donc de 552,56 euros sur 5 années.

Par ailleurs, lorsque vous optez pour les intérêts composés, ces derniers peuvent paraître insignifiants sur une durée relativement plus courte.