Retraite

Quel âge pour la retraite anticipée ?

Une nouvelle réforme des retraites a vu le jour en France en 2010. L’âge normal pour amener à la retraite est désormais de 62 ans. Mais il y a des cas majeurs qui permettent aux travailleurs d’accéder à une retraite anticipée. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les questions d’âge.

Retraite anticipée pour difficulté à partir de 60 ans

Le compte professionnel de prévention ou C2P a été mis à jour en 2018. Il permet désormais aux salariés d’avoir des points selon quelques facteurs de peine de service. Ces nouvelles dispositions permettent aux travailleurs d’acheter des trimestres et d’aller à la retraite à partir de 60 ans.

A lire en complément : Comment faire une demande de relevé de carrière ?

Il n’est pas possible aux salariés de la fonction publique de partir à la retraite avant 60 ans. Chacun des trimestres à acheter vous coûtera au moins 10 points de pénibilité. Notez aussi qu’avant le C2P, le code de travail était dicté par le C3P. Les critères selon lesquels les points sont attribués ne sont pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Tous les points des travailleurs ont été transférés au C2P après sa création. Ils sont limités à 100. Il faut réunir au moins 80 points pour aller à la retraite. Ceci est l’équivalent de 8 trimestres de travail.

A lire également : Quelle est la retraite d’une personne qui n’a jamais travaillé ?

Retraite anticipée à la fonction publique à partir de 52 ans

Tous les fonctionnaires ne partent pas à la retraite selon les mêmes critères d’âge. Il y a des cas à distinguer. Le premier concerne le départ pour carrière longue. Les conditions à ce niveau ne varient pas en fonction du secteur. C’est la même règle qui s’applique aussi bien pour les travailleurs du secteur privé que pour ceux du secteur public.

Les travailleurs de la fonction publique peuvent dans des cas majeurs prendre la retraite à partir de 55 ans. Mais ceci n’est possible que pour les handicapés. Pour cette raison, le fonctionnaire doit être souffrant et reconnu comme étant handicapé. La commission de droit des personnes handicapé pourra donc accorder le droit à la retraite à ce travailleur.

Retraite anticipée pour les handicapés à partir de 55 ans

Comme vous avez pu le constater plus haut, les handicapés peuvent partir à la retraite à l’âge de 55 ans. Mais ils doivent avoir un niveau d’incapacité très poussé. Les handicapés inscrits sur la liste des Allocations Adultes Handicapé passent directement à la retraite.

Ce sont des personnes en difficulté de travailler en raison de leur handicap physique ou moral. La loi leur permet de prendre leur retraite à partir de 55 ans.