Banque

Compte joint : optimiser son fonctionnement

Si vous avez un partenaire stable, êtes marié ou avez fondé une famille, vous avez peut-être pensé à ouvrir un compte joint. Un compte conjoint est un outil utile pour gérer les finances d’un couple puisqu’il facilite facilement le partage des dépenses. Découvrez dans cet article les informations nécessaires sur son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’un compte joint ?

Un compte joint est exactement le même qu’un compte traditionnel. La seule différence est qu’il est : partagé par deux personnes ou plus. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, un compte joint n’est pas réservé qu’aux couples. Beaucoup de couples en ont un, mais vous pourriez, par exemple, en ouvrir un avec des copropriétaires de votre chalet familial. Tous les titulaires de compte ont les mêmes droits. Ils peuvent effectuer des dépôts, des retraits ou effectuer d’autres opérations bancaires. En général, ils n’ont pas besoin d’obtenir l’autorisation des autres titulaires de compte pour effectuer des transactions.

A découvrir également : ING Direct : les avantages de cette banque

Pour assurer un meilleur contrôle du compte, il est possible d’exiger deux signatures pour les chèques et les retraits. Dans ce cas, il serait impossible d’avoir une carte de débit pour le compte joint. C’est moins pratique, mais cela garantit votre droit de revoir toutes les transactions.

Fonctionnement et avantage d’un compte joint

L’ouverture d’un compte joint est particulièrement utile pour gérer les factures communes d’un couple. Vous pouvez utiliser le compte pour payer les dépenses de la maison, les activités familiales ou les fournitures scolaires de vos enfants scolarisés. C’est plus simple et plus rapide que de conserver vos factures et d’essayer de les diviser plus tard.

Lire également : C'est quoi l'application N26 ?

Votre institution financière pourrait exiger que vous déteniez un compte conjoint si vous désirez devenir propriétaire en couple. Le paiement hypothécaire serait alors effectué à partir de ce compte. Un compte joint permet de gérer ses dépenses en duo, mais il est aussi très pratique pour épargner. Vous pouvez utiliser le compte pour mettre de l’argent de côté pour un projet de rénovation, un mariage ou un voyage.

Optimiser le fonctionnement : éviter les litiges

Les experts recommandent souvent aux couples de contribuer à leur compte joint en fonction de leurs revenus. Si quelqu’un gagne 60% du revenu du ménage, il doit cotiser 60% au compte joint. Les dépenses partagées sont donc plus équitables. Le partenaire avec le salaire le plus bas a moins de chances de perdre une somme d’argent disproportionnée.

Les partenaires doivent également avoir une discussion franche sur leurs valeurs et leurs priorités. Ils doivent convenir dès le départ de l’utilisation du compte afin d’éviter tout malentendu. La création d’un budget permet également une gestion transparente des entrées et sorties d’argent. Ainsi, vous pourrez profiter des avantages financiers du vivre ensemble tout en limitant les risques de conflits !