Bourse : l’effet de levier expliqué

L’investissement en bourse peut parfois demander un capital important que vous n’auriez pas forcément. Toutefois, vous pouvez investir au-delà des limites que vous impose votre capital de base. Pour le faire, vous aurez besoin de l’effet levier. De quoi s’agit-il en réalité ? Voici des explications.

Effet levier : qu’en savoir ?

L’effet levier, comme son nom l’indique, est un outil financier qui vous permet de spéculer au-delà de vos capacités financières. Pour faire plus simple, il peut être perçu comme un prêt dont le trader peut se servir pour investir. Il lui permet donc d’ouvrir des ordres allant jusqu’à 500 fois supérieurs au capital dont il dispose sur son compte de trading.

Lire également : Quand faire du scalping ?

Ainsi, le trader peut spéculer sur des volumes importants même s’il a un capital qui ne lui aurait pas permis cette action. Comme vous l’aurez compris, l’effet levier permet de maximiser les gains en augmentant les possibilités de spéculation. Par ailleurs, le même mécanisme s’applique aux pertes.

Elles sont également décuplées, ce qui expose le trader. Cet outil financier ne présente donc pas que des avantages.

A découvrir également : Quelle est la durée d'un PEA ?

Quel est son fonctionnement ?

Le fonctionnement de l’effet levier est tout simple. Lorsque le trader décide d’ouvrir une position avec un tel effet, le courtier ou le broker va lui prêter de l’argent. Ce prêt est sujet à différents ratios selon les clauses bien comprises des deux parties.

Le trader ayant un capital de 5 000 euros peut demander un effet levier avec un ratio de 1 h 30. La position maximale que pourra prendre le trader sera de 5 000 x 30 = 150 000 euros. Pour faire simple, les gains de ce trader seront multipliés par 30. Il en sera de même pour ses pertes.

effet levier

Par ailleurs, il est conseillé de choisir le ratio de l’effet levier en fonction de vos habitudes de trading. Pour des ouvertures d’ordre sur le court terme, optez pour les grands ratios avec de petits mouvements. Si vous comptez ouvrir des ordres sur le long terme, optez pour les petits ratios.

Minimiser les pertes : comment s’y prendre ?

Pour limiter les risques de pertes imputés aux effets leviers, certains ordres peuvent vous être utiles. Il s’agit dans un premier temps des Ordres Stop Loss. Ces derniers permettent de définir un seuil en dessous duquel il faut clôturer les positions.

Ensuite, vous pouvez opter pour les Ordres Stop Loss Suiveurs. De façon intrinsèque, ils servent à limiter vos pertes. De plus, lorsque le marché évolue en faveur du trader, ces ordres vont sécuriser une partie des gains enregistrés.

Pour finir, les Ordres Stop Loss Garantis seront utiles. Ils permettent de définir une limite infranchissable à vos pertes. Néanmoins, vous devez vous acquitter de certains frais.

Vous savez désormais tout de l’effet levier. Pour réellement limiter les pertes en plus des ordres Stop Loss, prenez une formation. Elle vous évitera de commettre des erreurs de débutant pouvant vous coûter d’importantes sommes.