Ne tradez pas avec de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre

trading

Bien qu’il soit tentant d’injecter toutes ses économies dans une affaire jugée rentable, il est essentiel de ne pas le faire. Mettre tous ses œufs dans un même panier peut entraîner des conséquences désastreuses en cas de grosse perte ou de baisse de la valeur des actions. Investir de l’argent qu’on ne peut pas se permettre de perdre en faisant du trading est donc fortement déconseillé.

Pourquoi investir de l’argent qu’on ne peut pas se permettre de perdre est-il une erreur ?

Les erreurs basiques et les mauvaises décisions sont courantes, surtout dans le monde fermé du trading. Une bonne partie des traders, surtout ceux qui débutent dans cette activité, ne souhaitent qu’une chose : générer beaucoup d’argent. En outre, ils espèrent faire d’importants bénéfices, le plus vite possible et sans une bonne connaissance des bases du marché boursier et de ses revers.

A lire également : Pourquoi mettre de l'argent de côté ?

De manière générale, ils n’envisagent pas toutes les possibilités et les imprévus qui pourraient survenir. Il ne leur vient pas à l’esprit qu’ils peuvent également perdre beaucoup d’argent et se retrouver avec les mains vides. L’effet de surprise qui découle de cette méconnaissance les pousse à prendre des décisions irrationnelles. Ils cèdent ainsi à leurs émotions, et prennent les mauvaises décisions.

Les traders non avertis ont tendance à choisir aussi une seule activité sur laquelle ils misent toutes leurs économies, même celles qui ne doivent pas être dépensées. Les risques de perte augmentent ainsi de manière exponentielle.

A lire aussi : Qu'est-ce que virtualis ?

À titre d’exemple, les actions d’une entreprise chutent si elle fait faillite. L’argent investi dans l’achat de ces titres peut disparaître en un claquement de doigts, de même que les différents bénéfices qui en découlent. Une mauvaise connaissance de l’effet de levier est aussi une façon courante de perdre la totalité de son capital en bourse.

Investir de l’argent qu’on ne peut pas se permettre de perdre est donc une très mauvaise idée et peut entraîner des conséquences désagréables. En trading, c’est le marché qui a toujours le dernier mot.

Être confiant après un gain peut entraîner des pertes

Comme dit plus haut, il est fortement déconseillé d’investir de l’argent qu’on ne peut pas se permettre de perdre pour éviter d’avoir un portefeuille vide et de se retrouver démuni. Pour ne pas arriver à de tels extrêmes, il faut bien définir ses objectifs avant d’investir et penser à diversifier son portefeuille.

En outre, apprendre à mieux gérer les risques peut être d’une grande aide. Un capital spécialement dédié au trading doit également être mis de côté et utilisé pour les transactions. En règle générale, les spécialistes recommandent de ne pas investir plus de 10 % de son capital financier.

Ce pourcentage couvre tous les investissements, y compris la part réservée au trading. Pour un débutant, il est conseillé de se limiter à 5 % des avoirs financiers, d’investir progressivement et de se former aux nuances du marché.

Faire preuve de prudence est également nécessaire en matière de trading. Les séries de victoires sont une notion inexistante dans ce milieu. L’euphorie qui survient après une transaction réussie peut pousser à foncer tête baissée vers une opportunité risquée.

Il est essentiel de suivre son plan de trading à la lettre pour pouvoir mener cette activité à bien et éviter de faire une erreur dévastatrice. Un gain atteste du bien fondé d’un plan de trading.

Ne pas élaborer de stratégie est déconseillé

trading

L’une des principales erreurs commises en débutant dans le trading concerne le fameux plan de trading. Oublier de mettre en place une bonne stratégie est une erreur à ne surtout pas commettre.

Les plans de trading sont d’une importance capitale, car ils posent les fondements de cette activité. Il s’agit des supports de base utilisés lors des investissements sur les différents marchés. Par ailleurs, ils doivent contenir des éléments incontournables comme :

  • les différents délais de placement ;
  • la stratégie d’investissement ;
  • le montant du capital.

Ce plan ne doit en aucun cas être abandonné, même après une journée infructueuse. Par ailleurs, un journal de trading peut être tenu pour conserver une trace des différentes transactions et suivre l’évolution du trader au fil du temps.