Comment passer d’une banque classique à une banque écologique ?

Comment passer d’une banque classique à une banque écologique ?

Passer d’une banque classique à une banque éthique peut être bien plus facile que vous ne l’imaginez. Il ne suffit souvent que de quelques minutes pour que le processus soit complet.

Ouvrez un compte écologique, informez votre employeur, passez à la banque écologique

La première étape du processus de transition bancaire est la création de votre compte courant écologique. Vous envoyez ensuite le nouveau RIB à votre employeur ou au responsable des ressources humaines de votre structure pour signifier le passage à la Banque écologique pour la domiciliation de votre salaire. Cette étape passée, faites le point de tous les prélèvements récurrents effectués sur votre ancien compte ainsi que les versements récurrents et ceux à venir.

Lire également : Les atouts et limites des cartes bancaires : ce qu'il faut savoir

Mettez à jour vos coordonnées bancaires auprès de vos fournisseurs de services et clients pour que les prochaines opérations se fassent désormais sur votre compte bancaire écologique. Contactez-les par le moyen le plus rapide pour faciliter la transition. Si vous rencontrez des difficultés à mettre à jours vos coordonnées bancaires sur une plateforme en ligne à cause de l’IBAN, contactez également l’organisation pour signaler le problème. Le changement sera pris en compte.

Enfin, la dernière étape après le transfert de tous les virements récurrents est de vider votre compte bancaire classique de tous vos fonds. Assurez-vous bien que tous les chèques que vous avez émis avant la procédure soient encaissés par les bénéficiaires. Vous pourrez alors clôturer le compte officiellement et passer au statut exclusif d’utilisateur du compte courant en banque écologique. Il suffit pour cela d’envoyer une note à votre banque classique pour l’informer de votre désir de clôture.

Lire également : ING Direct : les avantages de cette banque

Comparez les offres des banques écologiques pour choisir la meilleure pour vous

Une fois que vous avez clôturé votre compte bancaire classique, il est temps de choisir la meilleure banque écologique pour vous. Pour cela, il faut comparer les banques écologiques disponibles sur le marché. Comparer ces offres peut sembler fastidieux, mais c’est la seule façon de trouver une banque qui répond à vos besoins.

Certainement, toutes les banques écologiques proposent des services similaires à ceux des institutions financières traditionnelles : comptabilité en ligne, cartes de crédit et de débit ou encore accès aux distributeurs automatiques de billets. Cependant, certaines ne sont pas égales dans la manière dont elles respectent leur engagement environnemental.

Dans cette optique, BANQUE EN LIGNE, par exemple, propose un programme unique appelé « Données carbone ». Cette initiative calcule l’empreinte carbone du client grâce à ses opérations effectuées au quotidien comme les achats en ligne ou les retraits d’argent dans un guichet automatique. BANQUE EN LIGNE offre une compensation volontaire aux clients qui ont généré plus d’émissions que prévues lorsqu’ils utilisent leur carte bleue, par exemple, avec une contribution allant jusqu’à 1 % du montant total dépensé.

La Banque Postale prend aussi un engagement fort pour l’environnement et promeut l’économie sociale et solidaire. Elle propose ainsi plusieurs types de livrets d’épargne solidaire pour financer des projets locaux ou internationaux et vient en aide aux personnes défavorisées. La Banque Postale donne la possibilité à ses clients de s’engager facilement dans une démarche éco-responsable via l’utilisation de leur carte bancaire solidaire qui reverse 5 % sur chaque achat réalisé à une association caritative.

Il faut faire une comparaison minutieuse et choisir la banque qui propose le meilleur rapport qualité-prix en fonction des services dont vous avez besoin.

Comment utiliser les services bancaires écologiques pour réduire votre empreinte carbone financière

Maintenant que vous avez choisi votre banque écologique, il est temps de savoir comment l’utiliser pour réduire votre empreinte carbone financière. Vous pouvez commencer par ouvrir un compte écologique. Avec ce type de compte, une partie des frais bancaires est investie dans des projets respectueux de l’environnement plutôt que d’être utilisée à des fins lucratives.

Vous pouvez aussi informer votre employeur que vous avez changé de banque et qu’il devrait maintenant déposer votre salaire sur le nouveau compte. Cela aide à promouvoir les choix éco-responsables auprès des entreprises et peut encourager d’autres collègues à adopter une démarche similaire. Certainement, la plupart des banques offrent aujourd’hui un service en ligne qui facilite cette transition.

Utilisez les différents services proposés par la banque pour réduire vos émissions de carbone. Vous pouvez choisir une carte bleue qui compense les émissions de carbone générées lors de chaque transaction effectuée avec celle-ci ou préférer utiliser les paiements sans contact afin de limiter vos retraits d’argent liquide aux distributeurs automatiques et ainsi diminuer leur consommation électrique.

Il existe aussi plusieurs applications disponibles sur le marché pour aider à suivre et contrôler ses finances personnelles tout en prenant en compte son impact environnemental telles que « Bankin », « Linxo » ou encore « Mint ». Elles permettent non seulement aux clients de mieux comprendre où va leur argent, mais elles peuvent aussi encourager leurs efforts vers une consommation responsable avec la possibilité notamment d’estimer leurs émissions de carbone grâce à un calculateur intégré.

N’hésitez pas à solliciter le service client de votre banque si vous avez besoin d’aide pour utiliser les services écologiques proposés. Les conseillers peuvent apporter les précisions nécessaires sur leurs offres et accompagner dans votre transition vers une finance plus verte.